Mode d'exercice

La collaboration salariée

Seuls les internes ayant satisfait à l’examen de fin de première année de spécialisation peuvent être autorisés à exercer l’art dentaire à titre de remplaçant ou d’adjoint d’un chirurgien-dentiste qualifié spécialiste.

Le salarié s’engage à travailler pour le compte et sous la direction d’un autre orthodontiste ou d’une société d’exercice, moyennant rémunération.

Tout en conservant sa liberté de choix des traitements, le collaborateur salarié reçoit de son employeur des directives et il ne peut s’y soustraire en raison de son lien de subordination avec son employeur.

Le collaborateur salarié bénéficie du statut de cadre. Il est soumis aux règles du code du Travail, aux règles déontologiques et aux règles de sécurité sociale. Sa rémunération est soumise aux charges sociales. Il bénéficie de congés payés et d’une indemnité de congés payés.

Print Friendly, PDF & Email

Pourquoi adhérer ? Pourquoi adhérer ?

Accéder aux informations utiles et pratiques pour s'installer ou développer son cabinet.

Être informé sur l'actualité juridique et politique de notre profession et de ses enjeux, grâce au Journal de l'ASSO et aux Flashs

Bénéficier d'une protection juridique.

Être soutenu et aidé lors d'un contrôle d'activité.

Soutenir le seul syndicat qui peut faire bouger les choses.

Une question, besoin d’une information ?
Une question,
besoin d’une information ?