Mode d'exercice

L’exercice libéral

Jusqu’à présent l’exercice du métier d’orthodontiste était quasi exclusivement libéral. Ce mode d’exercice permet de choisir son lieu d’exercice, son matériel, mais aussi exercer dans des locaux modernes et conformes, aménagés selon son goût.

Le jeune orthodontiste peut alors choisir de créer son cabinet ou reprendre le cabinet d’un confrère sur le départ, chaque solution ayant ses avantages et inconvénients.

Avantages et inconvénients de la création de cabinet :

  • Liberté totale
  • Indépendance
  • Aménagement selon ses propres critères
  • Difficulté du choix du lieu d’implantation
  • Erreurs dues au manque d’expérience
  • Démarrage plus lent car pas de patientèle au départ
  • Difficultés financières pouvant perdurer

 

Avantages et inconvénients de la reprise d’un ancien cabinet :

  • Patientèle déjà existante attachée et fidèle
  • Rentabilité plus rapide
  • Solution apparemment plus onéreuse, bien que le prix des cessions ait beaucoup diminué ces dernières années
  • Structures d’exercice plus ou moins imposées
  • Reprise de thérapeutiques pas toujours conformes à ses propres critères
  • Plateau technique à remettre à niveau ou restructurer
  • Reprise du personnel

Dans tous les cas le démarrage d’une activité est souvent affaire d’opportunité.

Print Friendly, PDF & Email

Pourquoi adhérer ? Pourquoi adhérer ?

Accéder aux informations utiles et pratiques pour s'installer ou développer son cabinet.

Être informé sur l'actualité juridique et politique de notre profession et de ses enjeux, grâce au Journal de l'ASSO et aux Flashs

Bénéficier d'une protection juridique.

Être soutenu et aidé lors d'un contrôle d'activité.

Soutenir le seul syndicat qui peut faire bouger les choses.

Une question, besoin d’une information ?
Une question,
besoin d’une information ?