Relation patient / Praticien

Le dossier médical

(dernière modification novembre 2018)

Contrairement aux établissements de santé, le dossier médical établi en cabinet de ville, ne fait l’objet d’aucun texte législatif ou réglementaire.

 

Néanmoins, selon le référentiel de la Haute Autorité de Santé, un certain nombre d’informations doivent y figurer :

  • les coordonnées administratives du patient (nom, prénom, date de naissance, adresse, numéro de Sécurité sociale, numéro de téléphone),
  • les coordonnées du médecin traitant du patient,
  • une synthèse actualisée des antécédents médicaux et chirurgicaux du patient,
  • les habitudes de vie du patient (alimentation, alcool, tabac, drogue, piercing en bouche, etc.),
  • les prescriptions médicamenteuses actualisées (celles du chirurgien-dentiste et celles des autres médecins),
  • les résultats des examens biologiques prescrits par le chirurgien-dentiste,
  • les correspondances échangées avec les autres professionnels de santé,
  • la synthèse de l’examen clinique,
  • les résultats des examens complémentaires ayant servi à l’élaboration du diagnostic,
  • la nature (diagnostic, prévention, soins) des actes réalisés,
  • les références des produits et/ou des matériaux utilisés au cours des actes et laissés en bouche pour assurer la traçabilité.

 

Selon l’article L. 1111-7 du Code de la santé publique, les informations présentes dans le dossier du patient et ayant servi aux actes de diagnostic, de prévention ou de soins en odontologie, doivent pouvoir être communiquées aux patients. Le praticien doit pouvoir retrouver à tout moment le dossier d’un ancien patient.

Pour plus d’informations, allez sur la page “conservation et archivage des données patients”

Print Friendly, PDF & Email

Pourquoi adhérer ? Pourquoi adhérer ?

Accéder aux informations utiles et pratiques pour s'installer ou développer son cabinet.

Être informé sur l'actualité juridique et politique de notre profession et de ses enjeux, grâce au Journal de l'ASSO et aux Flashs

Bénéficier d'une protection juridique.

Être soutenu et aidé lors d'un contrôle d'activité.

Soutenir le seul syndicat qui peut faire bouger les choses.

Une question, besoin d’une information ?
Une question,
besoin d’une information ?